Catherine Kousmine, née en 1904, lauréate de l’Université de Lausanne en 1928, a travaillé pendant dix ans avec l’Université de Zurich et ensuite de façon indépendante. Ses recherches ont porté principalement sur le cancer et sa prévention.