Elia Boccara, né ŕ Tunis en 1931, vit aujourd’hui ŕ Milan.
Il a enseigné ŕ l’Université Bocconi et ŕ l’IULM. Il a notamment dédié ses recherches ŕ la naissance du christianisme, publiant en 1994 (en italien) Le poids de la mémoire, une lecture hébraďque du Nouveau Testament.
Plus récemment, il s’est intéressé au destin des juifs portugais convertis de force en 1497, publiant dans diverses revues.